Sully-Santa Govindin : Les engagés indiens – Ile de la Réunion – XIXème siècle

Les engagés indiens - Ile de la Réunion - XIXème siècle

RésuméDe concert avec les autorités anglaises, l'administration française draine au cours du XIXe siècle plus d'une centaine de milliers d'engagés indiens en direction de la Réunion : l'île à sucre. Contractés de part et d'autre de la péninsule indienne, quelles motivations poussent les coolies à s'expatrier vers des lieux inconnus ?

ExtraitL’association esclave-indien soulève souvent l’incrédulité, et pourtant, nous constatons avec Gerbeau que : "Non seulement de nombreux Indiens ont connu l’esclavage à Bourbon, mais c’est vraisemblablement avec l’un d’entre eux que l’institution servile a fait son apparition dans l’île". Dès 1687, le Très Révérend Père Domingue de la Conception vendait à un habitant colon de Bourbon, Gaspard Cautret*, un esclave indien âgé de douze ans, dont le "cas particulier est à mettre en exergue, car cet enfant acquis comme esclave par le moine portugais et revendu comme tel dans l’île, fut ainsi le premier esclave importé".

En 1703, les ordres des Directeurs de la Compagnie des Indes Orientales à leurs officiers sont de faire passer dans les vaisseaux pour Bourbon, les esclaves des Indes afin de les vendre aux habitants. Un an plus tard, A. Boucher mentionne dans un rapport, la présence de 45 esclaves indiens.

* Gaspard Cautret = Lautret Gaspard dit Lafortune (1654-1698)

Notez qu'une partie de ce récit est visible ici.

Éditeur : Azalées Éditions / Publication : 1994 / Style : Broché / Nbre de pages : 192

Date de dernière mise à jour : samedi, 08 mai 2021

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire